Tapage feat. Le Seul Element

from by DO:NO

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

about

Écrit Par Dono
Composé par Le Seul Elément
Enregistré par Cadillac Prod
Mix et mastering : Nicolas Dick au Studio du Puit Sonore

lyrics

La vacuité des choses on la sent quand on respire, on reste figé, croulant sous le poids de nos vestiges. On craint le pire, on s'habitue au meilleur, on expire nos doutes, nos hantises, nos frayeurs. Suspendues à un fil, défilent les métaphores et les images de nos vies, imbéciles mises à mort. Nos rimes sont mises à mal, mises à l'épreuve et la misère rend parasites nos trips on prie pour qu'agonisent nos peurs, que s'harmonise l'ampleur du désastre et de la défaite. Je te méprise, depuis le premier jour je te déteste.

Le cœur atrophié on apprend à se méfier, à défier le zèle, à jeter des pierres au ciel. Y a des tapages et des pollutions nocturnes, des braquages, des désillusions de drogue dure. Un mystère, deux hémisphères, une trinité sainte, sinistre et prospère. On se réveille en se disant si seulement je connaissais ces putains de dix commandements. J'en suis le fils et le fruit et pourtant je suis l'ultime, l'unique, le seul élément.

Notre esthétique est celle de la douleur, on la porte au fond des tripes, tu sais pourquoi on a l'air triste. On a la peau usée par le soleil et par le temps, dans la vie il faut choisir et nous on a choisi notre camp. On n'a rien à dire de précis, notre salive est précieuse, mon rap, personne l'avait prédit, sort de la nuée silencieuse. On a les gènes exagérés, c'est vrai que parfois j'ai honte d'avoir tant de mains à serrer alors que je connais si peu de prénoms. On est perdu même chez nous, entre la chambre et le salon, c'est pas grave mais bon, je l'avoue, je dis bonjour à beaucoup de salauds. C'est moche, c'est la vacuité de nos existences misérables, on s'accroche à tout ce qu'on peut en sachant que le score nous éreinte, nous irrite, nous irrigue, et le sang suinte de nos iris, c'est soit l'alcool soit les larmes qui marquent l'atteinte de nos limites. On a perdu la confiance un beau jour de mai 48, matricule 48-59 point de départ de ma fuite. La corde autour du cou mais on ne t'accorde rien du tout, pas même l'illusion des adieux et la prestance ne mène à rien. Ta dignité est accessoire, au final elle n'existe pas, faire pleurer au journal du soir un lot de consolation banal. Un jour de consommation plus tard ton visage a déjà disparu. Il paraît que t'écris super bien mais ton histoire on l'a pas lue. Le jardin d'Eden en jachère et je tiens à ce que vous sachiez que ceux qui ne vous le vendent pas cher sont pourchassés par les huissiers. Les dents sont longues, les temps sont durs et on s'allège de nos salaires, celui de nos peurs, nos rêves que d'autres s'évertuent à salir. C'est ici que je vomis ta putain de comédie humaine, je veux du tapage sur toutes les chaines et du grabuge en haut de l'échelle. Je veux des archétypes perdus endormis sur leurs balancelles, on essaye mais on est seul comme l'élément providentiel.

Le nombril du monde, une cicatrice, une plaie béante, la honte que planquent nos artifices de plébéiens, des soirées déchirées, des espoirs déçus, un enfant non-désiré, une simple histoire de cul. C'est pas le paradis sur terre, je fais partie des suspects, je fais parler les contraires quand tu additionnes je soustrais. Tu veux la paix ? Je veux du tapage, s'il faut j'incarnerai le carnage à base de rimes et de mots froids comme un cadavre. Je veux des soldats dévorés d'intelligence artificielle. On essaye mais on est seul comme l'élément providentiel.

credits

from Lettres Mortes, released March 10, 2015
www.youtube.com/watch?v=7wIFbqdAo5M

tags

license

all rights reserved

about

DO:NO Metz, France

contact / help

Contact DO:NO

Streaming and
Download help