Lettre Morte

from by DO:NO

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

about

Ecrit par Dono
Composé par HTK
Enregistré, mixé et masterisé par Cadillac Prod.

lyrics

Au commencement, D.ieu créa les cieux et la terre, des filaments de lumière au firmament lunaire, et puis le ciel s'est assombri, s'est raréfié l'air : le paradis, on l'a compris, ne fut qu'un rêve éphémère. J'ai lu les actes des apôtres mais mon prochain est un pitre, je n'aime ni lui ni les autres, titre du premier chapitre. J'ai dit la tierce en terre sainte, ai tout perdu en Utopie, maintenant mon éthique proteste en constatant qu'on m'a tout pris. J'ai rien appris sur le crystal meth dans le Talmud et c'est l'odeur des chrysanthèmes qui accompagne ma mue, j'ai pour comparses ma muse et un encrier degueu, pendant que les enfoirés s'amusent qu'ils sachent que nos lames s'aiguisent. Le mont Sinaï et les églises résisteront-ils au feu ? Comme nous ne sommes que convoitise les flammes s'attisent encore un peu. J'ai l'impression que tu confonds avaler couleuvres et épingles, que tu mélanges savoir se taire avec faire parler les flingues, que tu as cessé de te draper dans ta dignité perdue de peur que je ne vienne frapper ce pays d'interdit.

C'était une journée d'avril froide et claire, je ne pensais qu'à écrire, à mettre mes pensées d'équerre, et puis la guerre s'est déclarée, on a changé nos cœurs en pierre, pour que le tout soit couronné brulé les livres dans les enfers. Maintenant j'erre seul dans ce cosmos archaïque, combien de fois devrai-je le dire le rap n'est pas un art de caïds. C'est les brûlures de ton mégot et les blessures de ton ego qui te font croire que tout est bien, qui te font croire que tout est beau. Il paraît que t'as le diable au corps, sans doute pour ça que je te colle au cul, je connais l'envers du décor les yeux du mal je les ai vus, m'y suis noyé m'y suis perdu, à quel prix en suis-je revenu ? Le prix des larmes le prix du sang, et moins j'en parle et plus j'y pense. La loi du Talion dans un monde où chacun baisse son pantalon, enfants de la patrie allons vendre nos cœurs au plus offrant, dans ce bordel des sentiments combien sont déjà morts au front ? Pour que mes mots ne restent pas lettre morte je suis venu lever l'affront.

credits

from Lettres Mortes, released March 10, 2015

tags

license

all rights reserved

about

DO:NO Metz, France

contact / help

Contact DO:NO

Streaming and
Download help